Thèmes

a lea amis amour animaux article belle bisous blog bonne chemin chez chut

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· CADEAUX DE MES AMIS. (15)
· CADEAUX POUR MES AMIS. (187)
· DIVERS...DE TOUT UN PEU, UN PEU DE TOUT (180)
· ENFANTS DU MONDE (8)
· ENFANTS DU MONDE... AFRIQUE. (79)
· LE MONDE DE JOSEPHINE WALL (8)
· MES TEXTES (12)
· MON PAYS CHTI (11)
· POESIES (113)
· POESIES CHOISIES (9)
· TEXTES A MEDITER (69)
· TEXTES DE SALOME JACQUES... (10)
· TOUS NOS CHEMINS ...(vidéos youtube) (39)
· TOUT UN MONDE D'ANGES (youtube) (6)
· TOUTES PETITES CREATIONS (DEBUTS) (35)
· TOUTES SORTES D'HOMMAGES. (138)

Musique
Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· DU CHAOS NAISSENT LES ETOILES ... Ch CHAPLIN
· TU ME MANQUES
· LA MORT N'EST RIEN....
· UN DE MES TEXTES "PHARE" LE COURAGE D'ETRE SOI...
· JE NE T'AIME PAS...

· AMITIE TRAHIE...AME BLESSEE
· TON SOURIRE
· QUAND ILS SONT VENUS
· L'ART DE LA DANSE
· DANS LE REGARD D'UN ENFANT
· QUELQUES AFFICHES DE FILMS CATEGORIE AMOUR
· SAGESSE DE LA VIEILLESSE...J'APPRENDS.
· LE HERISSON... J'ADORE !!!
· ET BIEN ...DANSEZ MAINTENANT !!!
· D'AUTRES JOLIES DAMES ...JOHN WATERHOUSE

Voir plus 

Statistiques

Date de création : 28.10.2008
Dernière mise à jour : 14.05.2011
943 articles


JE NE T'AIME PAS...

Publié le 13/07/2009 à 00:42 par errancesduneame
JE NE T'AIME PAS...

 

JE NE T’AIME PAS.


( A lui qui se reconnaitra, mon cousin écrivain...)

 

 

Un voile de tristesse s’est posé sur ma vie,

Au moment où tu m’as déclaré

Que notre belle entente n’était pas amitié,

Mais pour toi Amour fou

Fou et désespéré,

Car, je ne t’aime pas….

Je peux avec toi partager mes bonheurs,

Tu peux poser sur moi

Tes peines et tes tourments

Je peux te dire mon désespoir

Et ma peur bien souvent

Tu peux me raconter tes matins de soleil

Nous pouvons rire et nous moquer des gens

Nous pouvons écrire poèmes et romans

Mais je ne t’aime pas…

Je voudrais tant que rien ne soit arrivé

Que ton cœur d’écrivain n’accepte de rêver

Que mon âme de poète se soit émerveillée

Jusqu’à tomber d’amour et de désir mêlés,

Que nous puissions tous deux inventer demain

Rêver que cet amour n’aura jamais de fin

Mais je ne t’aime pas…

Je vois en toi mon esprit qui danse

Je vois dans l’homme que tu es la femme que je suis

Je sens ta tristesse et ta désespérance

Je respire à ton rythme lorsque tu écris

Je partage avec toi la solitude extrême

Des êtres que la vie implacable malmène

Et qui se relèvent après chaque combat

Le cœur encore plus grand,

Plein d’amour et de joie,

Mais je ne t’aime pas…

Je vois en toi un ami, un frère

Tu vois en moi la femme de tes rêves

Mais ne suis qu’un cliché, une simple photo

Immuable et souriante posée sur ton bureau ,et

si mes yeux te parlent dans le profond silence

Du papier glacé,  ils te disent attristés

Que je ne t’aime pas…

Tu es pour moi

L’oiseau qui traverse le ciel

La douceur ou la force du vent qui balaye

 Tous les nuages gris qui s’amoncellent

Parfois quand la force me fuit

Tu es la chaleur du soleil, les rires des enfants

Les odeurs de gelée de groseilles

Tu es la lumière qui brille dans ma nuit

La tendresse, la musique

L’art et la poésie

Tous mes éclats de rires et mes larmes en torrents

Tu es mon sauveur des pièges de ce temps

Tu es la mer qui danse sur mes plages d’oubli

Les dunes qui se dressent pour empêcher

Le raz de marée d’eau tristesse

De submerger ma vie.

Tu m’es aussi précieux que les matins bleutés

Que les nuits noires toutes auréolés

De rayons de lune qui viennent adoucir

Les ombres inquiétantes de tous mes souvenirs

Tu es mon ami, un des plus chers qui soit

Mais je sais que je ne peux hélas

 Rien faire de plus pour toi

 Car

Je meurs de lui à chaque jour qui passe

Mon existence est un long et triste face à face

Entre son absence qui rôde et me détruit le coeur

 Et ma peine qui s’accroche à des rêves d’ailleurs

Aux souvenirs ténus et fragiles

De cet amour puissant que nous avons connu…

Qui vit au fond de moi, survivant à la peine.

 Et je crois que plus jamais,

Je ne dirai « je t’aime »

C’est pourquoi

Malgré tous les sentiments

Que je ressens pour toi

Je peux te dire que

Je ne t’aime pas

JOE 2009                             

Copyright Errances Joe


Commentaires (4)

luuuve² le 13/07/2009
Ce poéme est manifique ...
mais je ne le lira pas 2 fois ...
Il me rapelle une plais encore Trop fraiche pour être touchée ...
Je n'avais pas versé de larmes depuis l'apparition de cette blessur ...
Mais ton poéme a fais sortir un petit ruisseau Crystalin de mes yeux ...

Merci !
http://luuuveonews.centerblog.net


marie-josé le 14/07/2009
C'est je t'aime moi non plus, c'est très très beau. bises
http://tumaraa.centerblog.net


{...Shado...} le 14/07/2009
ton poème est très magnifique, avec un style simple concis et bien décrit. je te félicite
merci pour ta petite viste
http://shadingman.centerblog.net


michele+frandin le 23/08/2009
bonsoir, Joe,
Bravo pour ce très très beau poème que je vais relire plusieurs fois, tant il est riche et dense, que l'on doit s'immerger dedans pour bien s'en imprégner ...
Merci pour ton dernier message en réponse au mien sur ton joli visage et ton coeur à tenir bien serré sur la gauche!
Tu trouve que je ne parle pas beaucoup de moi ?
J'avais l'impression qu'au contraire, je n'arrêtais pas de parler de moi, dans mes poèmes, de par mes photos !
Un brin ostentatoire, beaucoup même ! avec du recul et maintenant que ma colère est passée ... ! mais j'y étais obligée, car si tu as bien lu, j'ai tenu ainsi à les exposer, ces photos, non pas par regret pour le temps qui passe, mais pour interpeller le lecteur et lui demander que " s 'il voyait sur moi les stigmates de la folie ... il fallait qu'il me le fasse savoir " ... puisque tout mon blog tourne autour de ça ... de cette vengeance implacable de cette femme cruelle qui se plait à dire de partout que je suis folle et que j'ai été internée ... pour détourner de moi les derniers vrais hommes de ma vie ... qui n'étaient pas que des copies ... qui ont voulu s'approcher de moi pour m'aider et qu'elle a détournés volontairement en allant les séduire et ainsi mieux les piéger ... C'était, il y a quelques mois, huit mois à peu près lorsque je l'ai appris ... c'est la raison pour laquelle, énervée devant tant d'infamie, de cruauté et de malhonnêteté, j'ai fait ce blog pour me défouler et aussi montrer à ces hommes qui - je m'en doute et j'en suis sûre - le regardent régulièrement je dirais presque tous les jours - que je suis loin d'être ce qu'elle a prétendu pour mieux les influencer et les détourner de moi .
Je sais que depuis, ils pensent différemment sur moi, et qu'ils sont édifiés sur le piège que cette femme leur a tendu et dans lequel ils sont tombés ... D'ailleurs, si tu lis mon poème : " Méfiez-vous Messieurs " dans la rubrique " Poèmes et Images " celui-ci a été fait à leur intention ... comme d'autres d'ailleurs ... et avec leur comportement d'hommes piégés, j'avais de quoi être inspirée ...!!!
C'est vrai ... je ne parle pas de l'homme de ma vie ... qui n'existe pas ... qui n'est pas encore né ...
et dont toutes les doublures que j'ai rencontrées - même si je les ai aimées autant qu'ils m'ont aimées - ne sont hélas que des copies ... à part les 3 derniers que j'avais rencontrés ... que j'appréciais beaucoup ... avec lesquels j'aurais bien aimé faire un grand bout de chemin ... mais qui se sont trompés d'endroit en allant où il ne fallait pas ... là où était le Diable ...
Je me souviens à ce sujet d'une phrase que mon père aimait bien répéter :
" le Diable prend souvent différents visages " ...
Les classes arrivent et tu me dis ne plus avoir peut être maintenant autant de temps qu'avant ... ça ne fait rien, on pensera à toi quand même si on n'aura pas régulièrement de tes nouvelles... car ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'écrits à échanger qu'il n'y a pas de pensées.
Michèle sur la route qui mène tout droit au Mont Blanc ...



http://justicemichèle.centerblog.net


Ecrire un commentaire


DERNIERS ARTICLES :
LA VIEILLE..
Je préfère fermer les yeux Fermer la bouche Fermer ma porte Et dire au temps « Qu’est ce qui t’importe Demain tu ne seras plus là … » Je préfère m’endormir Serrer les de
INNOCENCE
Un peu de fraicheur et d'innocence pour fêter le retour du printemps...     La petite fille allongée dans le pré Avait œil et esprit par le jeu attirés De deux petits cri
APOCALYPSE
Quand finiront la haine, l'horreur et le mépris Quand cesseront les cris de colère , de faim inassouvie Les pleurs qui se lamentent dans les poings des proscrits Les gém
Baisers papillons
JE VOUS SOUHAITE A TOUS UNE EXCELLENTE SEMAINE BISOUSJOE
POUR ZEB
PETITE MAGICIENNE   Comme Pierrot sans sa plume, L'enfant sans pinceaux Sous un rayon de lune Fait l'univers plus beau.. De sa main innocente Mélangeant les couleurs Elle
forum